Un festival de musique ancienne

Leytron les deux églises

Qu’est-ce que la musique ancienne ?

Apparue avant le XVIIe siècle, la musique ancienne est l’origine de la musique que l’on connaît aujourd’hui. Plusieurs styles musicaux et plusieurs instruments ont vu le jour grâce à la musique ancienne. Que connaît-on vraiment de cette période, nous vous dévoilons tout ou presque ?

Définition de la musique ancienne

La musique ancienne est définie plus simplement comme étant toute musique composée avant le XVIIe siècle. Bien que difficile à situer, on peut considérer comme musique ancienne les périodes musicales suivantes : - La musique médiévale : une période qui couvre 800 ans de l’histoire religieuse et profane. Cette période est marquée surtout par l’apparition des premières musiques chrétiennes avant la réforme grégorienne. - La musique de la Renaissance, située entre le XVe siècle et le XVIIe siècle, une date conventionnelle. - La musique baroque commençant à partir du XVIIe siècle. La discontinuité ou l’interruption dans la transmission d’une musique a également été longtemps considérée comme caractéristique d’une musique ancienne. En revanche, cette définition se basant sur la transmission a beaucoup été controversée. En effet, il existe plusieurs musiques qui se sont transmises sans interruption dont la composition s’inscrit avant le XVIIe siècle tel que le chant grégorien.

Caractéristiques de la musique ancienne

Couvrant une période très large, il est difficile de sortir des caractéristiques exhaustives et propres à la musique ancienne. Cependant, il y a certains points qui peuvent être considérés comme des caractéristiques communes à toutes les périodes. Tout d’abord la localisation de la région d’apparition de la musique. Une musique ancienne est une musique d’origine européenne. Elle a été composée dans l’ancien Empire romain d’Occident. Ensuite, l’application de la notation musicale. La musique ancienne est la première musique utilisant les partitions. Elle marque également l’apparition des premiers solfèges. L’évolution de la musique du monodique (musique exécutée à une seule voix) vers la polyphonie (combinaison de plusieurs mélodies ou de partie musicale) est également un des caractères de la musique ancienne. Un phénomène qui a accentué l’entrée de la musique instrumentale.

Quels instruments apparus durant la période de la musique ancienne ?

Chaque période de musique marque l’apparition de différents instruments de musique.

Durant la période de la musique médiévale

Les instruments de musique utilisés durant cette période ont été développés pour la pratique de la musique profane. Sont considérés comme instrumentarium tout objet pouvant produire des sons et contrôlé par un musicien, que celui-ci ait été créé dans ce but ou non. C’est pour cela que les mains et la bouche bien que n’étant pas des objets sont considérées comme instrumentarium. Bien entendu, il existe de réels instruments créés à des fins musicales qui sont créés durant la période médiévale. On peut citer par exemple la cornemuse, la trompette marine ou encore la citole.

Durant la période de la musique de renaissance

Plusieurs instruments de musique ont vu le jour durant la période de Renaissance, sans oublier le perfectionnement de certains instruments existants depuis l’antiquité et le Moyen Âge. On parle par exemple du luth, du violon et de la viole de gambe pour les instruments à cordes ou encore la flûte à bec et la chalemie pour les bois.

Musique baroque

La période de la musique baroque marque l’apogée de certains instruments de musique. Même si la majorité a été créée antérieurement, ces instruments ont connu un grand succès durant cette période. On parle par exemple de la flûte à bec, les clavecins, le luth, la viole de gambe, et sans oublier le violon baroque.

Site partenaire

Vous trouverez sur EGL : ecole-guitare-lyon.com / divers cours de guitare (accords, technique).